Voyager responsable

En sillonnant le monde j’ai pu déplorer les effets d’un tourisme inconscient, autant pour les populations que pour notre environnement.

Parce que partir une semaine dans l’année ne représente pas grand chose pour nous, mais multiplié par le millions de touristes qui voyagent à l’année, les dégâts peuvent être considérables.

Il ne s’agit pas de blâmer qui que ce soit, ni d’avoir un discours moralisateur plein de banalités mais tout simplement de relater une réalité qui peut être pourrait faire changer les comportements.

Peu importe la destination, même si vous prévoyez vos vacances en France, les précautions à prendre sont les mêmes. Notre malheureuse mer Méditerranée en témoigne avec son record de déchets qui est de 1,25 millions de fragments de plastique au Km2.

En cause, une production et une consommation excessives, une mauvaise gestion des déchets et le tourisme de masse, qui font de la Méditerranée l’une des mers les plus polluées au monde par les plastiques.

Aujourd’hui presque toutes les espèces marines sont en contact avec du plastique. Tel est le cas des tortues de mer au Sri Lanka que j’ai pu observer dans une association de protection des tortues marines.

En plus du braconnage, du tourisme de masse, elles souffrent des déchets qu’elles ingurgitent et les conduit à une mort certaine.

De plus faites vos choix en pleine conscience. Comprenez que toutes les attractions touristiques ne sont pas sans conséquences pour ces animaux. Au Sri Lanka à force de Safari prisés par les touristes, les éléphants finissent par fuir leur habitat et se retrouvent perdu sur la route. Ce qui mène aussi à des conflits avec la population locale.

Il en est de même pour les activités en mer. Bien sûr nous sommes tous curieux de voir des baleines, requins, dauphins et autres, mais renseignez vous sur les conditions de ces excursions. Toujours au Sri Lanka, les baleines assiégées par la trentaine de bateaux chaque jour tentent de les fuir et vont directement s’embrocher dans les helisses. Causant leur disparition aujourd’hui au large de ce pays.

Souvent le problème dans les pays en voie de développement est le manque d’éducation (bien que nous ayons encore ce problème en Europe..).

Au Cambodge les plages sont pleines de déchets car la population considère la plage comme une poubelle en pensant que la mer emportera tout au loin.

De même pour le Sahara algérien et l’Atlas marocain où les boîtes de conserve résistent vaillamment à l’usure du sable..

Alors pensez à montrer le bon exemple en refusant les pailles au restaurant, les sacs en plastique pour vos courses, ou même pensez à ramasser les détritus autour de vous pour montrer l’exemple aux populations locales qui se questionneront à leur tour.

Aussi vous pouvez participer à des challenges sur le net comme par exemple avec le #5minuteschallenge pour relayer ces actions à vos contact qui réaliseront aussi peut être l’enjeu.

Le tout est de prendre conscience que chacun d’entre nous a un impact sur l’environnement et qu’il faut le limiter au maximum. Aussi nous pouvons intégrer des actions au quotidien, lors de nos voyages, aussi minimes soit elles. Aussi en sensibilisant votre entourage et notamment les enfants.

Continuez de parcourir le monde et à vous ouvrir l’esprit mais faites des choix raisonnables en pensant à votre impact sur l’environnement. Pensez à rendre visite aux associations d’animaux par exemple lorsque vous voyagez, où en plus de pouvoir être à leur contact, vous participerez à votre manière à leur préservation.

Nos sommes tous co-créateurs de ce monde.

Se dissocier du monde en pensant que nous n’avons aucun pouvoir relève du dénie.

Montrez le chemin d’une manière ou d’une autre à ceux qui l’ignore.

« En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d’en faire autant »

(Lâché de tortues marines à la mer pour permettre à la survie de l’espèce)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s