Maroc

Partons ensemble sur les routes du Maroc! En particulier sur l’une d’entre elles, la route N13.

Commençons notre itinéraire dans la ville de Fès et suivons la route 13 qui nous fera traverser le Moyen Atlas, pour nous mener jusqu’au désert du Sahara.

Cette route va de Derdana à Taouz. Elle fait 684 kilomètres.

Nous prendrons le tronçon qui part de Fès jusqu’à Merzouga à la frontière du désert.

📍 Fès

Située au Nord-Est du Maroc, elle est considérée comme la capitale culturelle.

Cette ville fortifiée est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

Sa médina, la plus ancienne du Maroc, fait toute sa beauté. La médina est le poumon de la ville. Bien qu’une « nouvelle ville » ait été construite à proximité, la Médina reste le principal intérêt de Fès.

Il s’agit de la plus grande place piétonne au monde!

Pour être en totale immersion dans la Médina, perdez vous dans ce labyrinthe.

Chaque ruelle offre un spectacle,

des senteurs, des couleurs,

des goûts.

Cette promenade vous fera faire un bond en arrière dans le temps.

Tout semble avoir été figé depuis l’origine.

La médina a gardé son savoir faire avec ses multiples artisans.

Ils travaillent le cuivre, le bois, le fer forgé, le tissage…

N’hésitez pas à vous y aventurer et aller à leur rencontre.

Ainsi vous pourrez assister à la création de certains produits comme l’huile d’Argan, avec une dégustation à la clé.

De plus faites un tour dans les incontournables tanneries de Fès.

Vous en apprendrez plus sur la fabrication du cuir. En revanche préparez vous à la forte odeur qui peut être difficile à supporter.

Petite mise en garde, certaines tanneries (ou magasins) pratiquent des prix anormalement chers pour les touristes. Soyez donc prêt à négocier durement ou tournez vous vers des commerçants honnêtes. (Pour vous donner un ordre de prix un sac à dos en cuir se vend 15 euros en théorie, alors si on vous en demande 300 euros fuyez).

Les principaux lieux d’intérêts sont: les écoles coraniques (medrasa), la place seffarine, les tombeaux mérinides, le quartier de la mosquée Qaraouiyine et de Bab Boujloud, le musée Nejjarine… Après toutes ces visites laissez vous tenter par un bon hammam!

Ne manquez pas de faire un stop sur l’une des nombreuses terrasses qui surplombe la Médina.

Pour séjourner au Maroc, les Riads sont un bon compromis pour se loger et être en plein coeur de la culture marocaine.

Après cette visite de la ville de Fès, prenons la route direction le Sahara.

📍Ifrane

En prenant cette route du Sud, on est d’abord surpris par cette végétation verdoyante.

Ifrane est la première petite ville sur notre itinéraire. Elle est surnommée « la petite Suisse » en raison de son architecture européenne.

L’intérêt de cette ville se passe l’hiver en raison de sa station de Ski.

📍Azrou

En continuant notre route à travers le Moyen Atlas nous traversons Azrou.

Petite bourgade à 1200 mètres d’altitude, elle est un point de départ idéal pour randonner dans le Moyen Atlas, et est connue pour ses forêts de Cèdres.

Elles sont peuplées de Macaques qui sont habitués aux visites touristiques.

En reprenant la route, prenez le temps d’admirer la forêt ainsi que ces plateaux volcaniques.

Au fur et à mesure que l’on roule, la route laisse apparaître ses reliefs. Et le spectacle est au rendez-vous.

La route est bordée de moutons et de leurs bergers, qui se fondent totalement dans le paysage.

📍Midelt

La route nous mène à Midelt, capitale Marocaine de la pomme. Autre point de chute qui permet de visiter l’Atlas. Elle est perchée à 1500 mètres d’altitude entre le Haut et le Moyen Atlas.

Aux portes de Midelt les paysages sont littéralement à couper le souffle.

Nous voilà au coeur du Moyen Atlas.

La route longe ces rivières, et nous mène tout droit aux Gorges du Ziz.

Quelques airs du Grand Canyon.

Chaque virage réserve un point de vue surprenant.

Les habitants au détour de cette vallée sont d’une réelle douceur.

Bien qu’interessés au premier abord, ils sont très ouvert d’esprit et accueillants.

La plupart dans ces montagnes sont discrets mais ils restent abordables.

Bien sûr la pauvreté y est frappante, mais le contact avec ces habitants est entier et plus que touchant.

La route N13 se poursuit à travers une immense Oasis.

L’Oasis de Tafilalet, la plus grande au monde.

Sur la route ce trouve un point de vue qui domine L’Oasis.

On peut se perdre au milieu de cette dernière et admirer ces palmiers dattier.

Sur cette route pleine de surprise et de magie, aventurez-vous où votre intuition vous guide. Au détour d’une ruelle un habitant pourrait vous inviter à boire le thé, ou vous pourriez découvrir un lieu improbable comme cette piscine au milieu de l’Oasis.

📍Merzouga

Nous voilà arriver à la fin de l’Atlas, pour laisser place au désert.

Ce petit village frontalier du Sahara à première vue n’est pas très vivant.

Il est l’accès direct pour les excursions dans le désert.

Les excursions vont d’une nuit à plusieurs jours.

Séjourner dans le Sahara relève d’un rêve pour certain et on comprend pourquoi lorsqu’on y est.

Pour avancer dans ce désert de sable, le dos d’un chameau est bien utile.

Vous dormez dans des petites tentes bien aménagées. Le soir les berbères vous préparent un repas traditionnel et chantent.

Cette partie du désert marocain est paraît il la plus belle.

On se rend compte que le désert est un milieu très hostile, mais quel bonheur de fouler ce sable Saharien et d’être ainsi couper du monde.

📍Khamlia

Nous terminons notre itinéraire sur une touche musical et un lieu totalement insolite.

À la sortie du désert de sable, au milieu d’un désert de pierre se trouve Khamlia.

Le village Khamlia surnommé  » le village noir » en raison de sa population descendant des esclaves d’Afrique Noire.

Ces bambaras chantent les souvenirs passés et l’instant présent.

Ils sont accompagnés de divers instruments traditionnels.

Le tout chorégraphié par quelques pas de danse.

Cette musique entremêlée à ces voix, fait vibrer de l’intérieur.

La générosité de ces gens vous prend à la gorge et est émouvante au larme.

Vous l’aurez compris le Maroc renferme une magie lorsqu’on veut bien sortir des itinéraires habituels.

C’est un régal autant pour les yeux que pour les papilles!

Bon voyage! 🌟

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s