Nouvelle Zélande, Île du Nord

Auckland

Plus grande ville en Nouvelle-Zélande.

Ville moderne, spacieuse et bordée par la mer. Elle s’étend d’un coin à l’autre du pays.

Auckland a été bâtie sur 50 volcans, qui ne sont pas tous endormis à l’heure actuelle. Le dernier en date entré en éruption a été celui de l’île de Rangitoto.

Le cône volcanique le plus élevé de la ville est le mont Eden. Vous y apprécierez une vue à 360°.

Mont Eden

En quelques minutes en voiture on se retrouve dans une jungle luxuriante avec des chutes d’eau impressionnantes.

Kitekite Falls

Toujours aux alentours à environ 30 minutes de voiture de très belles plages sont accessibles: Piha Beach et karekare Beach. Vous pouvez y poser votre tante à proximité mais attention aux mouches de sable !

Karekare Beach

Piha Beach

Il est aussi possible de prendre des Ferrys qui se rendent quotidiennement sur les îles proches de la grande ville.     Une douzaine d’îles sont regroupées non loin. Comme l’île de Rangitoto où une belle promenade de 2h vous attend pour arriver au sommet du volcan.

Ferry pour Rangitoto Island

Auckland est une ville où il fait bon vivre, on y trouve de tout notamment une grande variété de restaurants, des expositions en tout genre, musées, ainsi que toutes sortes d’activités liées à la mer.

L’incontournable reste la Sky Tower d’où vous pouvez sauter à l’élastique.

L’île du Nord de la Nouvelle Zélande ne se limite pas aux alentours d’Auckland.

Coromandel

En descendant au Sud Est, en longeant la côte se trouve la Péninsule de Coromandel.

À seulement une heure et demie d’Auckland, c’est l’un des endroits les plus populaires de Nouvelle Zélande en raison de son doux climat,de ses sublimes plages et de ses paysages en reliefs.

Coromandel


À proximité on y trouve la ville de Thames. Petite ville néo-zélandaise typique et haute en couleurs !                Le street art y est à l’honneur avec de belles inspirations maories.

Thames

La nature y a toute sa place, comme partout en Nouvelle-Zélande, et quoi de plus beau que de se balader en ville puis de tomber sur une merveilleuse chute d’eau comme celle ci ?!

Thames

Les balades ne manquent pas, et la détente peut se poursuivre avec un verre au bord de l’eau accompagné d’un doux couché de soleil.

Thames

Et enfin, pour terminer la journée, un burger dans une ambiance cubaine et cosy.

Thames

Vous l’aurez compris, Thames est un bon point de chute pour visiter la Péninsule de Coromandel.

La côte montre aisément tous ses charmes mais les terres, elles, renferment des trésors inestimables et uniques au monde.

Rotorua

Un des incontournables sur l’île du Nord !

Rotorua est le lieu de la culture Maorie, des sources chaudes et des bains de boues bouillonnants.

Champagne Pool, Waiotapu

En langue Maorie Rotorua signifie « les deux lacs », la région compte en effet près de 15 lacs dont le fameux lac Rotorua.
Ici, dame nature nous expose toute sa puissance à commencer par ses geysers.

Waiotapu Parc

Cette zone géothermique abrite aussi de nombreux lacs de soufre comme le « Devil’s Bath » d’une surprenante couleur jaune fluo.

Waiotapu Parc

Cette réserve naturelle vous offre un itinéraire de 3km à parcourir entre chacune de ces merveilles.

Waiotapu Parc

Près de Rotorua se situe la forêt de « Redwoods » qui vaut le détour, si comme moi vous aimez vous ressourcer au coeur d’une forêt.

Ici les Sequoias peuvent atteindre 100m de haut et vivre plus de 2000 ans! Autant dire que l’expression « haut comme trois pommes » prend tout son sens.

The Redwoods

Le nom de la forêt est facilement associable à la couleur rougeâtre des troncs. Plusieurs « tracks » balisés coupent à travers la forêt.

Une visite de la région de Rotorua ne peut se faire sans passer par la ville de Rotorua.

Elle semble être d’un autre temps.

À mesure que l’on se balade dans la ville, une odeur de souffre se fait sentir. De la fumée s’échappe des bouches d’égout, de la terre, et stagne aussi sur les lacs. Les maisons maories, ici et là, ajoutent leur touche féerique à ce décor tout droit sorti d’un film.

Rotorua Town

Taupo

En s’enfoncant encore dans les terres on tombe sur le très connu lac Taupo et sa charmante ville qui est en fait un immense volcan. Il a une place très importante dans l’histoire des Maoris, il serait le coeur battant du poisson de Maui.

Vous pourrez y faire une croisière en voilier pour y découvrir chaque recoin du lac, notamment les visages sculptés dans la roche par les Maoris.

Lac Taupo

Lac Taupo

La visite se poursuit plus loin avec les « Huka Falls », hypnotisantes cascades de par leur rapidité et leur couleur bleu turquoise, elles pourraient remplir plusieurs piscines olympiques à la minute.

Huka Falls

Tangariro Alpline 

Crossing

Le Tangariro Alpine Crossing est l’une des plus belles randonnées au monde!

Lacs Émeraude

Le Tangariro est au coeur de l’île du Nord, est classé à l’UNESCO pour ces paysages à couper le souffle et pour son patrimoine culturel, et spirituel.

Le trek peut s’effectuer sans guide, il fait 19,4 kilomètres.

Il faut donc compter 7 bonnes heures selon la saison. Lorsque le sommet est enneigé l’ascension est évidemment plus longue.

Une préparation physique est généralement conseillée.

Lac bleu sacré

La fin de la randonnée se fait à travers ces champs de petits buissons agités, et une vue sur les volcans qui fument encore.

Lac Rotoairam

Dans le Parc Tangariro se trouve aussi le mont Ruapehu, plus grand volcan de Nouvelle-Zélande.

Mont Ruapehu


Veillez à être bien équipé (nourriture, bonnes chaussures etc..) surtout lorsqu’il neige le trek peut vite devenir éprouvant. De plus soyez prudent le chemin n’est pas vraiment sécurisé.         En outre évitez de marcher en dehors du chemin afin de contribuer à la protection de cette réserve.

Ce trek est absolument merveilleux, et la chance de fouler ces terres protégées se fait sentir à mesure que l’on avance.

Il restera un souvenir inoubliable !

À la fin vous pourrez vraiment être fier de vous!

Wellington

Capital de la Nouvelle-Zélande, elle se situe à la pointe Sud de l’île du Nord.

Mont Victoria 

Ville animée, chaleureuse, et cosmopolite, elle est prisée par les voyageurs à sac à dos. Surtout en raison de son aéroport qui ouvre l’accès au pays.

De nombreuses auberges de jeunesses y sont présentes, l’ambiance est donc au rendez-vous pour faire la fête !                 Les pubs et boîtes de nuit ne manquent pas.

Deux quartiers sont à découvrir: Cuba et Courtenay.

Ville branchée et étudiante, la consommation prône.                                  Les boutiques de shopping se succèdent dans les rues.

Une petite balade sur les hauteurs vous permettra d’avoir une belle vue d’ensemble sur la ville.

Cape Reinga

La pointe Nord elle aussi vaut le détour!

Un immense phare est là pour vous signaler que vous êtes bel et bien à l’extrémité de l’île du Nord.

Cape Reinga
La météo est très changeante, c’est une des particularités de la Nouvelle-Zélande.

Ici d’autant plus avec un climat qui peut changer plusieurs fois dans la journée. Le ciel calme et ensoleillé, peut devenir subitement sombre et menaçant.

Pour les maoris, le Cape Reinga est le lieu le plus sacré de la Nouvelle-Zélande.

Les âmes feraient le grand saut pour rejoindre la mer et donc la terre des ancêtres.

Cape Reinga

Les maoris disent que lorsque la brume recouvre le Cape, on peut entendre murmurer les âmes entre elles.

Cape Reinga

En quittant le Cape direction Tepaki, vous tomberez sur un véritable désert.   Le sport local consiste à louer une planche et dévaler les dunes.

 

Dunes Géantes
Précision qui a son importance, vous pouvez faire votre visite en voiture ou en bus (avec un tour organisé) car l’accès au Cape, aux dunes et même aux plages, est autorisé aux véhicules.

Ninety Mile Beach

Cette plage fait 90km de long.      Attention toutefois à la marée et de disposer d’un véhicule adéquat.

Imaginez vous dévaler à toute vitesse sur le sable d’une plage déserte et interminable, joli terrain de jeu non?!

Voilà de quoi finir cette boucle grandiose de l’île du Nord!

Conclusion

L’île du Nord de la Nouvelle-Zélande est donc pleine de ressources.                           La nature est spectaculaire et vraiment unique en son genre!

Elle est le berceau de la culture Maorie, parfaite pour quiconque voudrait en savoir plus sur cette civilisation.

Le passage par l’île du Nord est classique lorsqu’on vient en Nouvelle-Zélande, mais ça n’est pas le cas de l’île du Sud qui est beaucoup plus sauvage, et bien sûr il ne faudrait pas rater ça!

Un des prochains articles sera plus orienté sur mon expérience personnelle lors de mon PVT (visa vacances travail), je vous devoilerai ce que j’ai vécu de l’intérieur.

Le tout prochain article lui sera consacré à l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande, où je vous donnerai là aussi un itinéraire des lieux incontournables!

Kia Ora!

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Anonyme dit :

    Merci pour ce beau voyage.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s